Carnet de voyages astraux n°4 : « Différencier un Rêve lucide d’une Sortie Hors-du-Corps ».

C’est à la suite de discussions avec Nico Bizart que je me suis aperçu qu’il subsistait un amalgame certain entre les rêves lucides & le voyage astral. Certains semblant estimer que le second n’est en fait que le premier. De par mon vécu, je peux affirmer avec certitude qu’il n’en est rien ! Je vais passer pour toi dans cet article les 3 grandes raisons prouvant qu’il s’agit bien de deux choses différentes et – par la même – comment faire pour les différencier.

À cet égard, je te suggère de commencer ta lecture par les deux articles suivant, si tu ne les a pas déjà lu :

Bon ! Il faut bien l’avouer, les deux « activités » se passent, la plupart du temps, dans le cadre de ta vie nocturne ; d’où la possible méprise ! Voyons donc ensemble ce qui diffère suffisamment des deux pratiques pour être parfaitement sur qu’il s’agit bien de choses radicalement différentes.

Rêve & Sortie Hors-du-Corps ; une affaire de perceptions (encore)

Que savons-nous de ces deux phénomènes :

  1. Le Rêve lucide est la réalisation & la prise de contrôle consciente de la nature et du contenu de l’activité onirique,
  2. La Sortie Astrale est l’échappée temporaire de la conscience « hors » de l’enveloppe physique afin d’explorer d’autres environnements – voire d’y faire des rencontres.

A priori, ces deux choses sont bien distinctes mais il faut bien avouer qu’on a en même temps toutes les raisons de vouloir les fusionner autour d’un seul fait : dans les deux cas, cela se passe quand nous sommes allongés et/ou dans un état de sommeil (ou tout comme).

Comment obtenir en ce cas, quelque sorte de certitude qu’il ne s’agit de la même chose. La réponse a ce dilemme est dans nos perceptions de ces deux vécus et en particulier de l’impact émotionnel et de notre capacité à « penser » et raisonner dans ces deux états. Ce que je vais te révéler est de l’ordre du vécu pour moi et est donc une certitude ; si des doutes persistent dans ton esprit, je t’enjoins à essayer par toi même mes méthodes (ou d’autres, cela va de soi) pour pratiquer ces deux choses en pleine conscience et comparer par toi-même.

3 Bonnes raisons d’y voir – et vivre – deux choses différentes !

1. De la capacité de penser « avec sa tête »…

Le Rêve Lucide est une prise de conscience. L’on subissait un rêve et n’en était qu’un simple spectateur quand, soudain, l’on devient réellement acteur de son film intérieur et l’on peut en changer les paramètres (le contenu). Dans un rêve lucide, le conscient en état de calme (en ondes alpha) rejoint la phase de sommeil paradoxal chargé de rêves (en ondes beta) et l’on conserve sa capacité à pouvoir penser. L’on peut se questionner et faire des choix raisonnés, l’on peut aussi choisir de se faire simplement plaisir et de se laisser aller a ce que son émotionnel nous dicte. Bref ; l’on a un panel de choix divers au même titre que quand l’on est éveillé et non endormi – c’est un état intermédiaire ; nous sommes au confluent des deux états. Les rêves lucides sont généralement plus court (ou perçus comme tel) et un état émotionnel trop instable et met généralement fin assez vite.

Par opposition au premier état, la Sortie Hors-du-Corps consciente est bien moins reliée à des choix « de tête » qu’a des choix « de cœur » (ou a des simples réactions purement émotionnelles dans certains cas). Lorsqu’on en a l’habitude et que l’on sors consciemment le soir, par exemple, l’on se programme avant cela à ce que l’on va faire une fois en dehors… seulement voilà ! Une fois qu’on y est, tout devient bien souvent différent pour deux excellentes raisons :

  • En premier lieu : c’est notre corps émotionnel qui sert de véhicule à notre consciente et notre égo « de tous les jours » (notre mental) – bien que toujours là – reste dans le corps et est relégué au second plan. En sortie astrale, l’on devient un peu un chien fou et l’on se jette simplement dans une activité à l’envie. Le contrôle de nos acte est partiel, ou du moins, pas aussi total qu’on le voudrait,
  • En second lieu : certaines sorties sont des « voyages programmés » par notre égo supérieur – notre être complet et véritable – et par conséquent sont comme déjà scriptées, programmés. Notre moi supérieur nous amène là où nous devons être et y vivons ce qui va nous être utile – initiatique – sur l’instant. L’on peut lui demander des choses mais le voyage lui-même demeure relativement hors de notre contrôle et l’on sent très nettement cette présence à nos cotés- bienfaisante et familière.

Cette première raison de croire – non !  – de ressentir qu’il s’agit bien là de deux choses différentes est en première position car c’est la moins probante, la moins flagrante de la « différence » des deux phénomènes. Elle est néanmoins patente et tout à fait réelle. L’on ne se ressent pas du tout dans le même état d’esprit dans l’un au l’autre. Je te laisse à ton jugement.

   2. Ce qu’on y trouve…

Pour celle-ci, je vais faire court !

Un rêve, qu’il soit lucide ou non, est une fantasmagorie non liée à notre « réel ». Si tu vas en rêve dans une pièce (par exemple) ou un endroit de ta connaissance, tu n’y trouveras pas ce qui s’y trouve réellement, ce sera une projection de ton esprit et les détails ne te reviendront bien souvent pas à ton réveil. Si – par contre – tu y es allé en sortie astrale, tu pourras décrire sans peine ce qui s’y trouvait et cela correspondra exactement à la réalité du lieu (ou de la personne visité par exemple).

A l’instar de la Visualisation à distance (ou Remote Viewing), tu pourras avoir une réelle vision de ce qui est et pas une simple projection fantasmée de ce que tu crois ou désir y voir. Les témoignages d’expériences de mort imminente (E.M.I ou N.D.E) sont du même acabit et apporte les mêmes éclairages sur la réalité de ces perceptions.

Cette notion là est une solide preuve de la différence entre les deux états.

   3. Des méthodes & des transformations de l’être…

Ce dernier point est multi-factoriel.

Les méthodes pour aboutir à une sortie consciente dans l’astral sont très éloignées des techniques de rêve lucide et ne concours pas aux mêmes conséquences pour toi. En effet, si tu pratiques l’un ou l’autre, voici ce que tu pourras vivre (et en retirer) :

  • Le Rêve Lucide est à la fois un vaste terrain de jeu pour le conscient et le subconscient ou/et un moyen de mieux se connaitre soi-même. C’est un parcours exaltant et cela rend la perspective de chaque nuit restant à vivre comme de palpitantes aventures et rien que cela, ça donne envie. Oui. Mais pratiquer le rêve lucide n’a rien de très dur : quelques « tests de réalités » et une bonne programmation de notre inconscient à ce jeu et c’est réalisable par tout un chacun,
  • Tel n’est pas le cas de la Sortie Astrale qui demande bien plus de pratique pour l’exercer consciemment (et pas seulement quand l’on y est appelé).  Une fois des sorties effectués, l’on remarque 3 choses importantes (ou conséquences marquantes pour l’esprit) : 1/-L’on y perçoit l’environnement à 360° (ce qu’aucun rêve ne vous offre), 2/-L’on a de moins en moins peur de la mort car l’on sent que c’est ce qui nous arrivera le moment venu, 3/-L’expérience est très réelle et l’on a même des sensations physiques de notre corps astral ET de notre corps physique (à l’occasion) en même temps !

Le voyage astral est ancré dans le réel et laisse une impression de vie très marquante et implique tous nos sens. En sortie consciente, les souvenirs sont vivaces même des années après et cela ne ressemble en rien à un rêve – fut-il lucide (là, tu peux me croire) !

Note pour finir d’enfoncer un peu plus le clou :

Le livre de Marc Auburn – « 0,001% l’Expérience de la Réalité » nous offre une passionnante évocation des voyages astraux MAIS SURTOUT nous donne a essayer une méthode innovante pour sortir de son corps : Faire un voyage astral en se servant du rêve lucide.

La méthode est simple et pourrait se nommer : « éclater sa bulle de rêve ». Je l’ai testé avec succès, c’est très probant :

  1. Il faut atteindre l’état de rêve lucide tout d’abord,
  2. Utiliser ses mains en rêve pour « accrocher » le ciel comme s’il était une bulle à portée de main (l’on est à l’intérieur) et la déchirer, l’entrouvrir,
  3. Si tu as fais cela, tu te ressentiras hors de ton corps – plus du tout endormi – et tu te verras probablement au dessus de lui !

Cette simple méthode permet de passer de l’un a l’autre et crois moi ; c’est très instructif ! Dans ton rêve, tu te sens comme dans du coton, sans lien à un corps, en sécurité. Une fois sortit, tu sembles récupérer tout tes sens, être vivant et pleinement éveillé avec de fortes sensations physiques et c’est très différent d’un rêve, tu n’en doutes pas un seul instant dans cet état !

Voila pour ça ! Si après ces précisions, tu crois encore qu’une sortie astrale est un simple rêve ; seul l’expérience pourra te prouver le contraire ^^.

Porte-toi bien,

A bientôt sur ce blog,

Olivier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s