Carnet de voyages astraux n°2 : « Les Mondes traversés ».

art_hist-hc2

Retour sur une thématique qui fait couler de l’encre : le Voyage Astral. Fantasmagorie pour certains, illusions du à la chimie du cerveau pour d’autres ; j’ouvre ici mon 3ème article sur ce vaste sujet et je vais te causer un peu plus avant des mondes astraux que j’ai pu arpenter.

Comme à l’accoutumé, je me bornerai à parler de mon vécu et uniquement de cela, il existe bon nombres de sites internet où d’autres expérienceurs parlent des autres mondes qu’ils ont pu traverser à loisir.

Bref !

Un monde, un royaume, un plan, de quoi parle t-on ?

separateur

  • L’astral : les lieux & l’esprit

Les mots sont traitres. J’aime à le répéter et je ne suis pas moi-même un grand fan des dénominations pompeuses qui coupent le lecteur avec le sujet de l’article… Je vais donc te causer de ce que je sais et le tout sans mots cryptiques. Le reste ? je l’ignore ! je n’ai pas d’idée préconçue sur le sujet. Tu te feras la tienne à la mesure de tes expériences et de tes lectures.

Le domaine des lieux « traversables » ou « visitables » en projection astrale est « indéfini » (d’autres préfèreront « infini »). Il-y-a autant de voyage différent que de voyageurs pour ce que je peux en juger.

Faisons simple et procédons par ordre : Tu viens de sortir de ton corps :

art_hist-hc2b

Dans un premier temps, il-y-a de fortes chances que tu te retrouves à flotter à coté de ton corps et que tu doives t’en éloigner promptement. Toutefois, rien n’interdis que cela se passe différemment (en particulier si l’on te prend la main pour t’amener ailleurs de suite ; je l’ai vécu, je vais y revenir plus loin).

Pour faire simple, je peux attester qu’il existe 4 types de « lieux » facilement identifiables :

  1. L’astral proche ou pour faire plus simple, le monde que tu côtoies toute la journée. Il a les mêmes couleurs, luminosités, ambiances et tu peux voir les êtres vivants autour de toi qui t’ignores royalement. Tu traverse toutes matières à cet endroit là, tu peux voler et te rendre partout instantanément… même dans l’espace (mieux vaut y être préparé, je préfère te le dire. J’aime le plancher des vaches, personnellement).
  2. L’astral « sombre » (certains diront bas astral). Je choisis sombre car ces lieux ont toujours une atmosphère peu lumineuse voire carrément angoissante. J’en ai beaucoup entendu parler, je n’y ai pas séjourné ne serais-ce qu’une minute mais j’en ai eux un vague aperçu lors d’une séance de canalisation… suffisamment pour ne pas avoir envie d’y aller. Qu’y ferais-je de toute manière ?
  3. L’astral « lumineux » (certains diront haut astral). Là aussi je choisis plutôt le qualificatif lumineux car la hauteur ne me parle pas vraiment. Ce sont des lieux qui peuvent ressembler à notre monde par bien des points mais pas par d’autres, les variations sont infinis, l’on se croit sur d’autres planètes (c’est peut-être le cas d’ailleurs). Tout est plus lumineux, agréable ; les couleurs sont chatoyantes et captivantes à regarder. Ça en ferait presque peur tellement tout est plus beau, plus vivant. Là, tu as déjà plus envie d’y aller hein ? J’en était scotché, comme paralysé. Les rencontres dans ce genre de lieux ?! je n’en parle même pas. Inoubliable.
  4. Le « au-delà du concevable » pour nous autres terriens. A ce niveau, c’est le pur délire (dans le bon sens du terme), allant du psychédélique et transcendant au très réel et matériel mais que ton esprit ne peut comprendre ou retransmettre avec des mots. Pas d’analyses possibles, juste du vécu brut et intense.

Quelques exemples sur ce dernier point (dont je me souvienne) :

  • Univers de formes géométriques colorées « causant » en s’échangeant ces mêmes formes ! ?
  • Monde de structures reliées entre elles comme un modèle atomique mais qui bien qu’immobile semble vivant et interactif.
  • Royaume de globes hyper-lumineux comme un amas solaires qui volètent en tout sens et crées des amas de consciences pour travailler sur divers projets. Des cellules ??
  • L’espace, sombre et froid en apparence mais dont les ténèbres t’envoie de la lumière (noire ??) et ou tu voyages au milieu d' »étoiles » toutes situées à la même distance l’une de l’autre. Espace gigantesque ou des tunnels peuvent t’aspirer vers des lieux lointains !?

Beaucoup d’interrogations et peu de réponse. Ni toi, ni moi ne pouvons avoir les références pour pouvoir comprendre pleinement les subtilités et les nuances – leurs significations – dans ces voyages. C’est la raison pour laquelle certains mystiques ne recommandent pas ce genre d’expérience. Ils parlent de « folie »… Je ne suis pas de cet avis et pour une bonne raison : Si tu te lances dans l’aventure, bon nombre de tes voyages seront en fait des sorties guidées par ton moi supérieure, la partie noble de ton esprit immortel. Pourquoi les craindre en ce cas ?

Avec ces 4 cas bien distincts ; tu as le plus gros des voyages astraux que tu pourras faire. Je dis bien « le plus gros », car même si ma 4ème catégorie de mondes est un vaste fourre-tout, tu pourrais bien explorer des choses encore plus inédites. Tout est possible !

Un exemple ?

Un voyage astral dans une de tes vies dites « antérieures » ou tu te vois – et te reconnais – en cet étranger dont tu contemples une tranche de vie importante pour toi. C’est un bon exemple aussi de sortie dite « accompagnée ». Là on t’aide, c’est clair ! Il-y-a quelque chose à comprendre voire retenir.

Alors, pourquoi tel « endroit » et pas un autre ?

Je vais partager maintenant avec toi une théorie qui est à présent bien répandue sur le net et dans la littérature spécialisée. Je n’en revendique aucunement la paternité mais elle colle plutôt bien avec mon vécu.

separateur

  • « Personne ne sort ! »

art_hist-hc2c

Selon beaucoup d’expérienceurs avertis – et selon moi donc – l’endroit où tu vas atterrir en sortie astrale va être essentiellement déterminé par ton état d’esprit d’alors. Par exemple : si des préoccupations toutes terrestres occupent ton esprit, tu as de fortes chances de te retrouver dans l’astral proche où tu vas pouvoir interagir avec ceux qui y séjournent (comme d’autres voyageurs astraux, des rêveurs ou des défunts par exemple). Si tes idées (et sentiments surtout) sont d’un ordre plus malsains, tu pourrais bien être attiré vers une dimension propice à l’expression et la magnificence de ton tourment (comme en astral sombre par exemple : visions de purgatoires ou enfers personnels). Des prisons. Mieux vaut rester dans son corps dans ces moments là. Si ton exaltation mystique est à son comble au contraire tu pourras faire de formidables rencontres qui te permettrons, entre autre, de voyager dans des royaumes lumineux (ou supérieur) que certains croyants interprètent comme des visions et visites du « Paradis ».

Notre état mental et émotionnel dans l’ici & maintenant est donc primordial.

Je t’ai également confié avoir ressentit plusieurs fois des expansions de conscience qui m’ont fait prendre conscience que ce « moi » dépassait de loin les limites physiques de mon corps. En gros : la conscience n’est pas localisé. Ou peut-être simplement pas localisable en l’état pour nous au stade où nous en sommes… Qu’importe ! La chose à laquelle je veux en venir est simple bien que décapante pour le mental :

« Si tu n’est pas simplement dans ton corps et que ton esprit l’englobe alors tu ne sors nulle-part en voyage astral ! »

Je peux te dire cela différemment : cela pourrait bien être juste un simple changement de perspective, un autre film sur l’écran de tes pensées, une ouverture nouvelle de perceptions étendues, un poste radio vivant qui change de fréquence.

Au final, tout cela importe peu. Mais tout de même…

separateur

Le voyage astral est une expérience exaltante, une expérience à vivre et à revivre dans la confiance que son moi supérieur saura être un guide averti. La seule chose qu’il te reste à faire est de rester raisonnable avec deux choses :

  1. Quand ton corps ne veut pas, il ne veut pas… réessaye plus tard,
  2. Un petit coup blues, un sentiment de dépression : évite ces moments là !

Voila ! C’est tout pour cette fois. Je te dis à bientôt,

 

Olivier

Publicités

10 réflexions sur « Carnet de voyages astraux n°2 : « Les Mondes traversés ». »

    1. Bonjour Hirn ^^,
      A ta décharge, je dirais que la volonté ne suffit pas toujours… Tout dépend de savoir où ça bloque pour toi. Si tu as du mal a sortir « par le corps », je te suggère de le faire « par l’intention »… Il faut être patient et se répéter cette intention chaque soir avant de s’endormir mais cela portera ses fruits, c’est sur. Les choses arrivent quand on est prêt :).

      J'aime

  1. Bonjour Olivier,
    Lors de vos voyages astraux , avez vous visité des civilisations extraterrestres ? Et dernière question, comment être sur qu’une canalisation n’est pas le fait d’entités négatives (insectoide, reptilien….ect)? Merci encore pour vos réponses.

    J'aime

    1. Re Tom ^^

      Étonnamment, je n’ai croisé que des individus seuls dans mes voyages – et oui – ils n’étaient pas tous « humains » (je signifie par là : terrestre ; bien de chez nous). Je n’ai pas encore visité de « civilisation » au sens ou on l’entend. Mes voyages sont assez cadrés : où je suis libre comme l’air et j’ai tendance à visiter le plancher des vaches ou je me trouve guidé par mon moi supérieur (ou quelques amis non incarnés ici bas) et je vais rendre visite à des entités « ailleurs ». Pour ce dernier cas, je suis tout sauf libre de mes mouvements… hélas (et tant mieux, pour moi je présume^^). Pas encore de « civilisations E.T. » comme tu le suggères. Par contre, j’ai plusieurs fois visités des réalités alternatives de notre terre mais légèrement différentes (chose dont je ne m’apercevais qu’au réveil d’ailleurs). Nous sommes tous différent, nos voyages aussi 😉

      Pour ta deuxième question, tout est dans mon article sur la canalisation. Pour redite mais en plus court : Ne t’attache pas à la porté philosophique des « mots » que tu reçois ou a leur sagesse apparente, contente toi de ressentir l’émotion – l’énergie- qui y est liée et tu seras fixé. Si elle est joie, énergie et régénération de ton moi, la source est sans conteste lumineuse / supra-lumineuse. Si tu te vides de ton énergie et que les impressions (sensations) sont plus mauvaises ou douteuses, que tu ne ressent ni rire, ni joie : passe ton chemin, c’est plus astral de base voire inférieur.

      Ton acuité émotionnelle est ton meilleur atout dans ce petit jeu là. Tu peux aussi demander des renseignements vérifiables par toi pour te dégager la tête de toute suspicion d’affabulation ; c’est important.

      Voila pour toi ^o^

      J'aime

  2. Bonjour olivier, Vous parlez de réalité alternative à notre terre lors de vos sorties hors du corp, celles ci sont d’autres réalité en parallèle à la notre?
    Merci pour ce blog d’une grande richesse.
    Thomas

    J'aime

    1. Merci Thomas ^^,

      Oui, en effet… Pour moi, c’est paradoxalement plus dur à décrire qu’un « monde » n’ayant rien de commun avec le notre. Je reconnais l’architecture, la ville voire le lieu : c’est assurément sur cette Terre mais certains détails (ou comportement de personnes croisés) ne collent pas ! Il s’agit d’autres mondes, alternatif au notre.

      J’avoue que ce sont mes sorties les plus troublantes car elles n’ont rien de très extraordinaires au premier abord mais elles sont très dérangeantes après coup (surtout au retour) lorsque je les analyse ; c’est désorientant !

      J’ai vécu une sortie où j’ai pu voir une version alternative de moi-même évoluant avec d’autres personnes – ses amis… que je ne connaissais pas personnellement. Pourtant, c’était moi !?
      …Quand j’y repense, cela me fait toujours une impression étrange.

      J'aime

    1. Bonjour Tom,
      Très sincèrement, ça me dépasse ^^

      Si je me devais d’interpréter ça ; cela me laissait l’impression d’un présent alternatif… une dimension parallèle. Il n’est pas interdit de penser que tous les présents potentiels existent simultanément.

      Mais franchement, je suis très loin de comprendre.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s